01 mai 2011

L'Arbre (2ème partie-3) XIXe-XXIe s.

33. BRACQUEMOND (Félix) (1833-1914), Chemin de halage au Bas Meudon. Eau-forte., collection Les chefs d’œuvre, 99. Signée Bracquemond del. et sculp.     34. TEYSSONNIÈRES Pierre, (1834- ), Allée de Trubesset à Fargues. Eau-forte.publiée par Cadart, signée P. Teyssonnières 1869 ,237 x177 mm   34b . TEYSSONNIÈRES Pierre (1834- ) , Mon Repos à Cenon. Eau-forte.     35. PORCHER  Albert Charles (1834-1895), Bords de la Seine à Caudebec. (Orléans 1834 -... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2011

L'Arbre (2ème partie-4) XIXe-XXIe siècles

    37 . BEAUVERIE (Charles) (1839-1924),  Eau-forte publiée par la Société des Amis des Arts de Lyon.      37 b. BEAUVERIE (Charles ) (1839-1924) , Les Blés , 1878 Eau-forte publiée par Cadart.     37c. BEAUVERIE (Charles) (1839-1924), Les laveuses à Auvers . Eau-forte publiée par Mme Veuve Cadart .     37d. BRUNET-DEBAINES Alfred (1845- ), Les bords de la Seine (Andelys) Eau-forte publiée par Cadart & Luce.   37e. LEPÈRE (Auguste )... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2011

L'Arbre (2ème partie-5) XIXe-XXIe siècles

  41.  PACE (Clémentine)  ( 18-5-1982-… ) Linogravure  (14 x 21 cm), monotype, impression à la cuillère. Il s'agit d'une forêt mise à nu, laissant les cernes des arbres découverts. A la fois dévastée et renaissante, cette forêt, par ses vides présents, laisse chacun imaginer son passé et son futur.
Posté par estampeaquitaine à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2011

L'Arbre (2ème partie-6) XIXe-XXIe siècles

  43. SOSOLIC (Dominique ) , Un Saule  Manière noire et burin.    44. HOUTIN (François) , Topiaires . Eau-forte.  45. HOUTIN (François), Paysage n° 4. Eau-forte. 46. HOUTIN (François) , Paysage  N° 3 Eau-forte.
Posté par estampeaquitaine à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2011

Expo l'Arbre (7) : Notices des artistes

Notices biographiques des artistes  En ordre alphabétique      D’ARTHOIS (Jacques )  (Bruxelles 1613- après 1684)  Fils d’Henri Artois, baptisé à l’église Ste Gudule le 12-10-1613. Il n’avait pas douze ans que sa mère, alors veuve, le mit en apprentissage chez Jan Mertens, peintre inconnu par ailleurs. Il est inscrit dans le registre de la Guilde au 11-1-1625. On exigeait alors  l’âge de 21 ans pour être admis dans la guilde, néanmoins son inscription date du 3-5-1634. Il était alors déjà... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2011

Comment graver un arbre

Un graveur doit choisir ses procédés en fonction des sujets à représenter : le burin ne se prête pas à toute sorte de formes, la pointe sèche et l’eau-forte ont leurs indications.  
Posté par estampeaquitaine à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2011

Roger de Piles, Cours de peinture par principes, 1709

Roger de Piles, Cours de peinture par principes, 1708     Des plantes.   On ne peint pas toujours des plantes sur les premières lignes du tableau, parce qu’il y a diffférents moyens de rendre agréables les devants du paysage, comme nous venons de le dire. Mais lorsqu’on a résolu d’y en introduire, je voudrais qu’on les peignît d’aprèsnature avec quelque exactitude, oou du moins parmi celles que l’on peint de pratique, il y en eût quelques unes de plus terminées, dont on connût l’espèce par la différence du dessin... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 00:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2011

P.H.Valenciennes, Elémens de perspective pratique à l'usage des artistes, Paris, chez l'auteur, Desenne, Duprat, An VIII (1800)

Ne manquez pas de faire quelques études peintes de beaux arbres isolés ou en masse. Attachez-vous à tous les détails de l'écorce, de la mousse, des racine,s de l'embranchement, du lierre qui les entoure et qui leur est attaché; faites surtout de bons choix et étudiez la variété des bois, des écorces et du feuillage, ce qui est de la plus grande importance. Choisissez de belles touffes d'arbres qui vous présenteront de larges masses de clair-obscur.  Voyez comme les feuilles reviennent en clair sur une masse qui paroît noire. Ce... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2011

Levesque, Dictionnaire des arts, 1792.

M.Levesque, de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, in Dictionnaire des Arts, de peinture , sculpture et gravure, Paris, 1792, cité dans Manuels-Roret, Nouveau manuel complet du graveur … par A.M. Perrot , Nouvelle édition par F. Malepeyre (1844 )   Le bois se prépare sur une taille longue qui en suit les fibres , moins parfaitement droite, moins ferme, moins régulière que pour la pierre. Les brisures et les fibres du bois s’expriment par des tailles plus fermes, les nœuds par des tailles tournantes ; la seconde... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2011

L'arbre, une introduction par Michel Wiedemann

  Qu’est-ce qu’un arbre ? Points de vue de linguistes   Définitions de dictionnaires   Arbre : S.m. Plante qui pousse de grosses racines, une grosse tige, & de grosses branches. [planter, cultiver, élever, & entretenir un arbre]   Pierre Richelet , Dictionnaire françois, A Lyon, chez Benoist Bailly, 1681.   Arbre : « Grand végétal ligneux, et , dans le langage de la botanique, végétal dont le tronc ligneux s’élève à plus de six mètres.   Arbrisseau :... [Lire la suite]
Posté par estampeaquitaine à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]